+ Responder Tema
Resultados 1 al 1 de 1

Tema: Acquittement pour l’association d’utilisateurs de cannabis Pannagh

  1. #1
    Fecha de Ingreso
    26 may, 05
    Mensajes
    3,761
    Gracias
    0
    2,457 gracias recibidas en 882 Posts
    Mencionado
    20 Mensaje(s)
    Etiquetado
    2 Tema(s)
    Citado
    78 Mensaje(s)

    Acquittement pour l’association d’utilisateurs de cannabis Pannagh

    Acquittement pour l’association d’utilisateurs de cannabis Pannagh







    La Cour de la province de Biscay en Espagne, annonçait le 30 mars 2015 l’acquittement de cinq membres de Pannagh,
    une association d’utilisateurs de cannabis accusée de trafic de drogue.

    Les membres de Pannagh ont communiqué leur extrême satisfaction quant à la sentence, qui non seulement leur donne
    raison, mais aussi confirme la légalité des activités menées. L’association note toutefois que ladite sentence, qui peut
    toujours faire l’objet d’un appel auprès de la Cour Suprême, ne compense en aucun cas les injustices endurées par les
    membres présents lorsqu’en novembre 2011, la police municipale de Bilbao était entrée de force dans les locaux de
    Pannagh.

    Que s’est-il passé ?

    En effet, en novembre 2011, des agents de la brigade anti-narcotiques, en coordination avec le ministère public, et la
    décision de justice Numéro 6, se sont introduits de force dans les bureaux de Pannagh. A l’époque de l’arrestation,
    l’association comptait déjà 300 membres, dont 120 qui était utilisateurs de cannabis médicinal en tant que palliatif
    dans le cadre de leurs maladies, et avaient en outre une autorisation médicale légale.

    Le Conseil d’Administration de Pannagh, mené par l’activiste et défenseur du cannabis infatigable comme tenace,
    Martín Barriuso, a nié dès le départ toute relation avec quelque trafic de drogues que ce soit, en indiquant que les
    activités de l’association se basaient sur un mouvement social. D’ailleurs, Martín Barriuso a été arrêté avant d’avoir
    eu l’occasion d’expliquer le fonctionnement de club appliqué par Pannagh à la Chambre des Lords du Royaume-Uni,
    dans le cadre de la Global Initiative for Drug Policy Reform, un fait qui démontre clairement sa bataille constante pour
    la décriminalisation.

    Le procès a démarré récemment, début mars 2015, à la Cour de Biscay. Le ministère public demandait pour les accusés
    des peines de prison pour un total de 22 ans et des amendes menant à un total de près de 2,5 millions d’euros. Le procédé
    avait démarré trois ans après que la police municipale de Bilbao ait procédé à la fermeture de l’association.




    Martín Barriuso, Président de Pannagh


    Les accusations portaient sur Martín Barriuso, Président de Pannagh, Igor Gaminde, Trésorier, et sur le Secrétaire de l’association, sur la base d’un « crime de trafic de drogues sur quantités d’importance notable », et demandaient 4,5 années d’emprisonnement. Ils furent également accusés d’« intégration à un groupe criminel », signifiant 1,5 année supplémentaire d’emprisonnement. En parallèle, deux autres membres étaient également accusés : deux personnes travaillant au niveau de la culture de cannabis, avec un contrat de travail légal, furent également incriminées dans le cadre de l’accusation de trafic de drogues. Le ministère public demandait à leur sujet 2 ans de prison et une amende de 1000 euros chacun.


    Justice pour le cannabis

    Au soulagement de tous ceux qui se battent au quotidien pour la décriminalisation et la légalisation du cannabis, les membres de Pannagh furent tous acquittés le 31 mars 2015, après avoir entendu leur sentence qui, sans aucun doute, marquera l’histoire des associations liées au cannabis.
    Les membres de l’association, qui ont publié un communiqué de presse, ont remercié les auteurs de la multitude de messages de soutien qui leur ont été envoyés durant le procès, et une fois la décision de la Cour connue (les deux documents sont en langue espagnole).
    Une solidarité sans précèdent, qui, ils l’affirment, leur a apporté beaucoup d’aide, montrant que Pannagh et ses membres n’étaient pas seuls dans leur bataille pour les droits des utilisateurs de cannabis, et dans leur travail quant à mettre en place une alternative en réponse à la prohibition actuelle.
    Comme toujours, Sensi Seeds soutient fervemment tous ceux qui ont dédié leurs vies et leur temps à la cause du cannabis afin qu’un jour, il reprenne la place qui lui revient dans notre monde, et envoie ses félicitations à tous les membres de Pannagh.


  2. El siguiente Usuario da las gracias a jean-michel por este Post:

    bure (06/04/2015)

+ Responder Tema

Usuarios Etiquetados

Permisos de Publicación

  • No puedes crear nuevos temas
  • No puedes responder temas
  • No puedes subir archivos adjuntos
  • No puedes editar tus mensajes